0

Votre panier est vide

Pourquoi communiquons-nous sur le fait que nous sommes « sains » et non « sans » ?


Maryll

Fondatrice

Une vision de la cosmétique positive

Dans la vie quotidienne, je préfère me focaliser sur les aspects positifs. Je crois beaucoup dans le cercle vertueux des pensées positives. J'élimine ainsi au maximum les pensées négatives 

    Je souhaite ainsi promouvoir une beauté positive où les femmes et les hommes ne sont culpabilisés ni sur leur apparence ni sur leur choix de produits, de rituels beauté  

    C'est pourquoi je préfère vous parler de cosmétiques sains et non de cosmétiques sans


    Cosmétiques sains

    La sécurité est une priorité lors de l'élaboration de nos formules. Nous souhaitons vous offrir des produits sans aucun risque pour votre santé. Vous pouvez retrouver plus de détails en | cliquant ici |

    Je pourrais ainsi vous communiquer la liste de tous les ingrédients que je ne souhaite pas utiliser et que j'ai envoyée aux laboratoires. Elle est longue de plus de 50 ingrédients

    Nous sommes convaincus que vous préférez que nous vous parlons de nos ingrédients que des ingrédients que nous avons exclus. Nous vous expliquons tous nos choix d'ingrédients | ici |

    Le marketing du « sans »

    A partir de juillet 2019, une nouvelle réglementation rentrera en vigueur. Les étiquettes « sans », « hypoallergénique » tout comme « sans tests sur animaux » devraient théoriquement disparaître

    Les tests sur animaux sont interdits depuis mars 2013 dans l'Union Européenne. Aucun produit cosmétique vendu dans l'Union Européenne n'a donc été testé sur les animaux depuis cette date, ce qui n'empêche malheureusement pas qu'ils l'ont été dans d'autres pays

    Nous préférons ainsi vous parler de nos choix, de nos ingrédients et de notre amour des animaux 



    Rejoignez la communauté Amalthea